21 septembre 2017   Heure locale : | Heure de Paris : 16:12

POINT SUR L’EPIDEMIE D’EBOLA ET SUR LA REPRISE DE LA DESSERTE DE FREE TOWN PREVUE LE 30 JUIN 2015

Large_large_large_breaking_news

Une réunion extraordinaire du CHSCT s’est tenue le lundi 15 juin avec la participation du  professeur DEBORD, spécialiste en maladies infectieuses et tropicales, Professeur agrégé du Val-de-Grâce, inspecteur technique des services médicaux et chirurgicaux du Service de santé des armées et inspecteur du service de santé pour l’Armée de terre.

L'objet était de faire un point sur l'épidémie et d'annoncer la réouverture de la desserte de Free Town en Sierra Leone.

Depuis le début de l'épidémie, 27 000 cas ont été répertoriés dont 11 000 décès. Si  l'épidémie semble endiguée au Libéria, quelques foyers refont surface en Guinée qui semblent se déplacer des zones forestières aux zones côtières en basse Guinée (environ 10 à 15 cas déclarés actuellement par semaine).


En Sierra Leone, une  légère reprise est également à noter, mais moins importante. Selon le professeur DEBORD, il n'y a cependant aucune comparaison avec le pic de l'épidémie de novembre et décembre 2014, même si le phénomène n'est pas totalement maîtrisé. Une sortie de l’épidémie, d’après ses dires serait même envisageable à l’automne 2015...


Point sur les infrastructures mises en place aujourd’hui :

En France, 12 hôpitaux sont habilités à recevoir des malades atteints d'ebola. 1  cas possible a été signalé et pris en charge à Lyon dans la semaine du 8 juin. Jusqu'ici sur 20 cas suspectés en France, tous ont été infirmés.

Dans les escales concernées, comme  CKY par exemple, le niveau de vigilance est maintenu pour tous les PAX ou le personnel des aéroports (prises de température départ, arrivée, traçabilité etc...)


Air France a donc décidé de reprendre la desserte de Free Town, estimant que  le niveau de risque est comparable à celui de  CKY en exigeant le même niveau de contrôle.


Le professeur a par ailleurs expliqué que la disparition de l'épidémie au Libéria est certainement due à une plus grande rigueur des autorités locales épaulées par les américains : quarantaines et crémations obligatoires, ainsi qu'une communication plus importante avec les ONG.  

Ces mesures rigoureuses ne sont pas appliquées en Guinée, ce qui a pour conséquence une identification difficile  des contaminations actuelles et de la prise en charge des malades.

Reprise de la desserte de FREE TOWN.  

Le docteur Tassin, de la médecine du travail AF, est allé vérifier  à Free Town, la mise en place des structures permettant la reprise de la desserte et : TOUT VA BIEN!!! Les PAX passent par 3 contrôles de température avant l'embarquement, doivent remplir un questionnaire (conservé pendant 42 jours) et subir  un lavage des mains à l’eau chlorée. Un contrôle de leur température sera effectué également à l'arrivée. Le personnel de l’aéroport  passent aussi par le même check point qui est tenu par l'armée  pour plus de rigueur.
 

Procédure particulière liée aux vols à destination de pays touchés par ebola.

En ce qui concerne la possibilité de refuser les vols à destination de Free Town, les PNC pourront de facto les refuser car ils seront construits sur la même rotation que CKY (vol multi tronçons).  Un code MCPT 4 sera mis et les PNC réutilisés selon les mesures en vigueur.


Coronavirus MERS à ICN

Une question a été posée sur le coronavirus MERS qui sévit maintenant en Corée. Les contaminations se sont  faites principalement en milieu hospitalier (à partir d’un malade revenant d’un voyage au Moyen Orient) et au sein des familles proches des malades. D'après le professeur DEBORD, les contaminations en extérieur restent donc peu probables.
 

Y Vous aimerez aussi…

Voir Orly et mourir...

Small_33-16_voir_orly_et_mourir

Cela fait bientôt 1 an et demi que les élus du CHSCT PNC (ainsi que les délégués du personnel dans d’autres instances) crient leur désarroi face à la nouvelle organisation de la base ORY qui dég... Lire la suite 

Flash suite événements BKO

Small_flash_suret__secu

Suite aux événements de BAMAKO, Air France vient de décider de suspendre les découchers  dans les escales suivantes : BKONDJOUANIMTUN Les dessertes sont m... Lire la suite 

Situation ALGER

Small_flash_chsct_alger

Vos élus UNSA au CHSCT PNC se sont rendus les 20 et 21 juillet 2015 à Alger afin de s’assurer de la bonne application des mesures de sûreté. Nous tenions à vous informer de nos observations sans ... Lire la suite 

Situation TUNIS

Small_flash_chsct_tunis

Vos élus UNSA au CHSCT PNC se sont rendus les 7 et 8 juillet 2015 à Tunis afin de s’assurer de la bonne application des mesures de sûreté. Nous tenions à vous informer de nos observations sans po... Lire la suite 

Le CHSCT PNC dépose un DGI (Réservé adhérents)

Small_flash_dgi_chsct

Suite à une alerte de salariés du CCO auprès du CHSCT PNC, celui-ci à déposer le DGI (avis de Danger Grave et Imminent suivant)Voici le texte déposé:Le projet Flight Assistance Re-e... Lire la suite 

Flash Tel Aviv : Mise à jour du 23 juillet

Small_flash_conakry

Suite aux événements à Tel Aviv, le CHSCT a déposé un DGI ( avis de Danger Grave et Imminent ) le 9 juillet sur la destination de Tel Aviv mais Air France refuse d'arrêter cette desserte. Le 10... Lire la suite