Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Péril sur les DDA 2018

Depuis la mise en place de notre nouvel ACG 2017-2022, la Direction accumule les non-respects d’accord. A peine sortons-nous d’une tentative de conciliation sur les rotations adaptées qui se solde par un référé en  justice, qu’un autre point de désaccord se pose déjà: la non remise à zéro des compteurs des DDA en février 2018 !

Explications :

Le nouvel ACG 2017-2022 met en place un nouveau système qui  stipule que,

1.    à chaque nouvelle année IATA,  nos compteurs DDA ne seront plus remis à zéro, mais  le solde des points de l’année écoulée sera recrédité  de 100 points de base + 1.5 points par année d’ancienneté dans l’entreprise. 

  1. à compter de janvier 2018, les vingt escales  les moins desidératées, les vols dérogatoires et les rotations adaptées donneront  des points supplémentaires (cf 7.3 de l’ACG paragraphe g).

La non remise à zéro des compteurs (revendication de l’UNAC pendant les négos) devait débuter après une dernière remise à zéro en février 2018.

Air France, n’ayant pas la logique du sens commun, a pris la décision de faire partir ce nouveau décompte dès février 2017, soit 5 mois avant la signature de l’ACG en vigueur ! Pour être plus clair, la Direction du PNC refuse que tous les compteurs soient remis à 0 en février 2018, ce qui permettrait à tous les PNC de pouvoir partir sur un point d’égalité avec une pleine  connaissance du nouveau fonctionnement d’acquisition des points…

Dans l’ACG, il est pourtant inscrit :  « A compter de fin février 2018 au plus tard (DDA d’avril 2018), chaque PNC bénéficiera de 100 points de base + 1.5 points par année d’ancienneté dans l’Entreprise (date de départ calcul échelon) placés dans chacun des compteurs de DDA (repos et courrier) ; à chaque nouvelle année IATA, ces compteurs ne seront pas remis à zéro et seront crédités à nouveau de 100 points de base + 1.5 points d’ancienneté dans l’Entreprise. »

L’évocation  du mois de février 2018 a été inscrite pour fixer une remise à 0 qui tienne lieu de point de départ… Et pourtant… Selon la Direction, qui souffre peut-être de lacunes en compréhension de  texte,   cette mention de février 2018 ne veut rien dire ! Vous conserverez donc votre solde de points DDA de 2017 qui sera reconduit pour 2018 et les années à venir alors que personne ne connaissait encore ces règles. 

L’UNAC est le seul syndicat à refuser une remise à zéro, pourquoi Air France s’entête-t-elle dans ce non-sens ??

L’UNSA PNC ne l’entend pas du tout de cette oreille et n’accepte pas que ses engagements soient, au mieux  mal interprétés par certains, au pire non respectés.

Nous demandons donc une conciliation (encore une !) sur ce point des DDA qui touche l’ensemble des PNC, et qui, à défaut d’une issue favorable, se terminera par un nouveau référé. Nous ne manquerons pas alors de joindre à ce dossier un mail de la Direction de la Prod qui atteste qu’ils font la même lecture que nous, soit une remise à 0  des compteurs DDA en février 2018.

Alors y-a-t-il obstruction à certains niveaux ? Quelques complaisances ? Ou doit-on signaler au Ministre de l’Education qu’il n’y a pas que dans les écoles que le niveau de compréhension en lecture est en chute libre ??

À lire aussi