Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Bon vent et bonne année 2018

Derniers jours de 2017... Un président américain confond dans un tweet climat et phénomène météorologique... Un ancien "ballon d'or" est élu président du Libéria... Une entreprise multinationale, PSA, déguise un licenciement massif (un de plus) en rupture conventionnelle collective grâce aux nouvelles ordonnances... NOTRE Entreprise, Air France, renie ses propres écrits dans un accord qu'elle a pourtant eu tant de mal à trouver avec ses PNC, en à peine 6 mois (nous en sommes déjà à la 3ème conciliation pour non-respect d’accord)... 

Bon vent 2017 !

Avec ton saccage du code du travail.

Avec tes débats nauséabonds sur les réseaux sociaux et tes buzz à 2 balles.

Avec ton mépris du travail des salariés, notamment des PNC, qui constitue pourtant la valeur ajoutée de notre BIEN COMMUN.

Car, oui, Air France est notre bien commun, nous tous la faisons exister, et elle n'appartient pas à quelques dirigeants ou à quelque catégorie de personnel, plus solidaire et plus mobilisée qui réussit à imposer ses conditions.

Notre Entreprise est une chaine, dont chaque maillon a son importance et qui peut s'arrêter si l'un d'entre eux décide de se tendre, de s'unir, de se cabrer, de se mobiliser pour fracturer un système qui n'est pas inéluctable.

2018 nous appartiendra donc, ainsi que 2019, 2020... A nous de la saisir, de décider d'en faire ce que l'on en veut, de ne pas la subir, et de stopper la fracture de notre population que la Direction a initiée avec JOON.

2017, nous lègue également un héritage positif : elle laisse un ACG de plus de 5 ans qui protège les conditions salariales des PNC, la majeure partie de nos conditions de travail et nos emplois.

Elle laisse un très bon bilan économique que nous n'avons pas connu depuis des années et qui va nous permettre, si nous savons retrouver le chemin du combat et surtout celui du collectif, de revendiquer une augmentation de nos salaires qui nous est due.Sur ce chapitre, prenons exemple sur certains, ne les laissons pas profiter seuls du retour à bonne fortune promis en son temps.

L'UNSA PNC sera toujours à vos côtés pour réussir ensemble cette nouvelle année.

Pour tous les PNC, 2018 se réussira par l'union.

L’UNSA PNC vous souhaite à tous une très belle année 2018.

L'équipe UNSA PNC

À lire aussi