Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Comité hébergement MC Novembre 2017

ATHÈNES

Hotel renouvelé pour 2 ans.

BOLOGNE

La navette n'est toujours pas conforme. Un énième rappel a été fait à l'escale, qui n'en a toujours rien à faire!

BUDAPEST

Un délogement est prévu fin novembre au Hilton pour cause de convention occupant toutes les chambres.

DUBLIN

Ouverture de l'escale. Les PNT ont effectué un premier test concluant, celui des PNC se fera fin novembre.

FLORENCE

Des nuisances diverses persistent comme souvent en Italie. La fin du contrat est prévue pour mars 2018, un appel d'offres sera lancé pour trouver un autre hôtel.

FRANCFORT

Le petit-déjeuner matinal est parfois très frugal, puisqu'il n'y a que du café!! Le rappel de circonstance est fait à l’hôtelier pour que le petit-déjeuner contractuel soit disponible des 5h20. La Direction ne sait toujours pas quand précisément la ligne partira chez JOON.

KIEV

Le petit-déjeuner matinal qui n'est déjà pas bien lourd est pillé par KLM. Il faut faire des rapports systématiquement.

LONDRES

L'hiver approchant les problèmes de chauffage reviennent. L'hôtel coupe arbitrairement le chauffage dans certaines chambres. Si c'est votre cas, demandez à ce qu'il soit rallumé, ça leur prend 2 minutes. Des problèmes de nuisances sonores persistent également. L'ensemble des DP PNC demandent à ce que nous quittions cet hôtel pour l'Holyday Inn situé également à Kensington et offrant un meilleur confort et insonorisation. Les PNT ne pouvant pas être upgradés à l'Holyday Inn ils resteront au NH. Réponse prochainement concernant ce changement d'hébergement.

MILAN

Comme d'habitude la navette n'est pas conforme, comme d'habitude l'escale s'en moque.

OSLO

Un test hébergement PNC concluant a été réalisé au Radison Blu. Les PNT doivent en effectuer un dans les prochains jours. Quoi qu'il en soit l'escale partira bientôt chez JOON.

STOCKHOLM

Fin de contrat en mars prochain. La Direction souhaite faire un appel d'offres, nous précisons que ce n'est pas la peine puisque l'hôtel donne entière satisfaction. Gageons que JOON se cache aussi par là...

TEL AVIV

Des PNC ont été délogés de leur chambre à 8h du matin au prétexte que l’hôtel avait besoin des chambres!! Les PNC ont dû attendre plusieurs heures avant d’être « relogés ». Outre le caractère ahurissant de la situation, si cela vous arrive, il faut refuser impérativement et prévenir le CDB et le CCO PNC. En cas d’insistance de l’hôtelier il faudra prévenir le CCO que vous n’effectuerez pas le vol retour en cas de repos incomplet. L'abattement du nombre de pax devrait faire bouger les choses.

Compte tenu de ce scandale les DP demandent la sortie anticipée de l'hôtel.

ZURICH

Des travaux pour une durée de 1 an sont en préparation. L'hôtel propose de nous reloger dans un autre hôtel qui ne se trouve pas en centre-ville mais près de l'aéroport. Nous refusons et demandons qu'un autre hôtel soit proposé.

BORDEAUX

Les hôtels Mercure seront rénovés petit à petit. La volonté d'AF est de n'avoir plus que 3 hôtels iso quatre actuellement. Bordeaux Lac serait supprimé.

Un changement de transporteur est en cours, l'autre ne donnant pas satisfaction.

MARSEILLE

Un cas de piqûres de punaises de lit a été découvert chez un PNC. L'hôtel contacté par le CHSCT  a passé la chambre incriminée au peigne fin et aucune punaise n'aurait été retrouvée. L'hôtelier affirme qu'il s'agirait de piqûres de moustiques et met donc à disposition des insecticides supplémentaires à la réception, sur demande. Des problèmes de climatisation coupée arbitrairement dans les chambres et un petit-déjeuner matinal peu copieux. La remontée a été faite.

NICE

Un test a été effectué au NH en novembre par les PNT et n'a pas été validé. Une autre solution est recherchée. 

À lire aussi