Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

CSEC Extraordinaire du 16/03/2020

Chers Collègues, Chers adhérent(e)s, 

Comme vous le savez un Comité Social et Economique Central s'est tenu ce matin avec Madame Rigail  et une intervention de Ben Smith qui s'est adressé par vidéo à l'ensemble des salariés.

L'information principale à retenir est qu'avec le passage de la France au stade 3 et la fermeture des frontières de nombreux pays, nous sommes amenés à réduire notre activité de -90% SKO sur long-courrier et -95% SKO sur moyen-courrier et court courrier.

Nous sommes face à une situation grave et  inédite de par sa brutalité et son évolution au jour le jour. Air France met tout en oeuvre pour réduire au maximum ses dépenses avec un plan drastique de recherches d'économies, bien que face à la chute libre de sa recette,  des pertes importantes restent inéluctables. La continuation de notre activité repose aujourd'hui sur un travail étroit avec le Gouvernement qui permet le gel des cotisations et taxes pour quelques mois, l'étalement des prélèvements et la mise en place de mesures de travail partiel pour garantir nos emplois.

Ce n'est pas la première crise que nous traversons, mais  nous devons saluer le fait d'appartenir à une Entreprise qui a toujours fait le choix de préserver nos emplois. C'est un paramètre non négligeable quand on sait que KLM a déjà annoncé 2000 suppressions de postes alors qu'ils n'ont pas encore finalisé le plan d'abattement de leur activité.  En espérant que cette crise ne dure pas 6 mois, Air France devrait s'en sortir grâce à la force de la Holding, du soutien du Gouvernement français et de tous les salariés.

La Direction a donc décliné des mesures salariales qui passeront par de la réduction du temps de travail entre autres et qui touchera la quasi totalité des secteurs de l'entreprise (COMEX compris, ainsi que Ben Smith qui a annoncé une réduction de 25% de son salaire) . 

Ces mesures sont principalement :

  • passage en temps partiel pour le PS / passage au MGA pour les PNC

  • abandon des heures supp, réduction progressive de l'interim

  • abandon des mesures habituelles pour passer le pic été

  • prise de congés sans solde pour convenance personnelle 

  • prise des droits acquis( CET/Congès/RTT/CJT)

  • Temps alterné sur mois ciblés pour le PN
     

En l'état actuel, le chômage partiel  prévu dans le code du travail n'est pas transposable au système de rémunération et de retraite des PNC prévu par le code des transports. Au vu de l'urgence qui ne permet pas le temps à des négociations sur ce sujet , les mesures de chômage partiel se traduiront ainsi pour le moment :

Pour rappel, la rémunération des navigants est directement proportionnelle  à la baisse de l'activité aérienne avec le système du MGA (minimum garanti d'activité). C'est ce système qui s'appliquera à ce stade de la crise et avant le retour à une activité aérienne qui sera progressive mais dont nous ne savons pas encore dans quel délai elle reprendra et dans quelles proportions.

Vos élus UNSA PNC sont entièrement mobilisés pour répondre à vos questions le cas échéant et dans la mesure des informations en notre possession. Le contexte est sans précédent, change quotidiennement et risque d'être encore modifié avec les annonces du Président de la République ce soir. Un confinement général pourrait entraîner une mise à temps partiel à 100%, avec certainement une exception pour les lignes qui font partie de la continuité nationale ( Antilles, etc..).

Nous sommes sûrs que la solidarité et la responsabilité  des PNC nous permettront une fois de plus de surmonter cette crise qui suscite  tant d'inquiétudes  sur le plan sanitaire que sur la pérennité de notre entreprise.

C'est avec sang-froid, sérieux et solidarité que nous ferons face.

Amicalement

L'Equipe UNSA PNC

À lire aussi