Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

DDA REPOS : Ça passe, Ça passe, Ça passe encore...Ça passe plus !!!

Vous avez été nombreux à nous solliciter ces derniers jours suite à des refus de DDA repos qui semblaient acquis pendant la période de saisie de la campagne.

Nous PNC avons besoin de nous organiser, surtout dans des périodes tendues comme les vacances d'été. Attendre le dernier moment pour remettre en cause cette organisation crée à coup sûr des problèmes inextricables pour les PNC comme pour l'exploitation.

Même si les DDA ne sont acquis que le 25 de M-1, il est inacceptable que la production n'anticipe pas ce genre de situation alors même que l'entreprise n'a de cesse de demander aux PNC de prévenir le plus tôt possible à des fins d'organisation.

Nous avons immédiatement contacté le responsable de la production afin d’avoir des explications et trouver des solutions.

Voici la réponse qui nous a été transmise :

« Bonjour,

Nous avons effectivement utilisé ce levier des quotas repos au vue de la situation prévisionnelle tendue sur l’élaboration LC du mois d’août. Il a entrainé lors de l’arbitrage de fin de 1ère campagne le refus d’environ 400 DDA repos, soit 10% des demandes.

Pour être précis sur le déroulé, les quotas ont été saisis le mercredi 26 au soir, effectivement trop tard pour être pris en compte par l’aide à la pose du 27 matin. En revanche, l’aide à la pose du 28 au matin a bien donné le bon statut aux PNC, laissant 24h pour modifier son DDA repos (fin campagne 29 matin). Je comprends néanmoins que ce délai soit trop juste en fonction de l’activité des PNC sur la période et nous anticiperons de quelques jours pour les prochaines campagnes.

En revanche, j’attire votre attention sur le fait qu’une anticipation des quotas n’est pas totalement efficace vis-à-vis du besoin d’organisation des PNC que vous évoquez. Sur l’exemple de la semaine dernière, environ 25% des refus (donc une centaine de DDA) ont été engendrés uniquement lors de l’arbitrage définitif par les dépôts « tardifs » de DDA de certains PNC. Ainsi ces 100 PNC ne pouvaient pas, quel que soit la date de saisie des quotas, être prévenus afin de procéder à une modification de leur DDA avant la fin de campagne.

Comme vous le précisez, les DDA ne sont définitivement acquis que le 25 de M-1, et sans quota, nous aurions été contraints d’en refuser certains post-campagne. Le travail habituel de reprise a débuté mais ne pourra pas rattraper les demandes sur les dates les plus bloquantes. Toutefois et afin de faciliter l’organisation des PNC, nous étudierons avec bienveillance, en collaboration avec les cadres PNC du CPPE, toute demande des PNC pour une date alternative moins bloquante, et ce même au-delà des 2j de contact CPPE post-campagne prévus par l’accord. »

Cordialement,
Le Responsable Production

 

À lire aussi