Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Intersyndicale : "Lettre ouverte à la Direction"

                                                   

Malgré une campagne de communication interne et externe honteusement anxiogène, 55% des 46 585 salariés d’Air France consultés ont finalement rejeté votre proposition.

Nous saluons ici l’esprit d’indépendance de nos collègues et les remercions pour la confiance qu’ils nous ont renouvelée à travers ce vote.

Après les pilotes, consultés au mois de février, l’ensemble des salariés d’AF a confirmé que le rattrapage des années de blocage de leurs grilles est une nécessité. Ils ont également compris que ce rattrapage n’est pas de nature à mettre en danger le développement de leur entreprise.

Le départ précipité de J.M. JANAILLAC, conséquence d’un chantage à la démission, n’a jamais été demandé par les organisations syndicales et ne règle en rien la problématique soulevée.

L’expression des salariés, en forme de désaveu de la politique sociale menée, doit maintenant être entendue. La direction doit renouer le dialogue avec la conviction que seul un accord avec vos représentants pourra mettre fin à ce conflit.

La Direction de la compagnie Air France doit maintenant entendre les revendications d’une majorité de salariés. L’Intersyndicale Air France demande à la direction de revenir dans les prochains jours à la table des négociations.

Le conflit est toujours en cours et la balle est maintenant dans le camp de la direction !

LIntersyndicale Air France.

À lire aussi