Imported Layers Icon Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Informations bancaires Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Pris la main dans le sac #7 : DDA repos, piège à cons !

Donner c’est donner, reprendre c’est voler !

Ce vieil adage connu de tous, prend tout son sens lorsqu’une production bien mal avisée vous donne vos DDA repos sur Noël, pour vous les reprendre quelques jours après !

A une semaine de la reprise d’un cycle de négociations que l’on souhaitait apaisé, la Direction vient à nouveau d’allumer la mèche…


Les faits  

“On s’est trompé, on a mal dimensionné” : voici l’excuse inexcusable avancée par la prod pour justifier ce énième fiasco. Comment peut-on se tromper au point de supprimer plus de 450 DDA repos sur Noël ? Le concept de l’outil DDA étant bien de lisser les effectifs, qui de Jackie ou Michel s’est trompé en rentrant les chiffres ?
En attendant, voici un scandale social de plus à encaisser pour le PNC. 


En clair

➡️ Dimensionnement des congés cet été : la prod s’est trompée,

➡️ Dimensionnement des repos maîtrise de Noël 2021 : la prod s’est trompée,

➡️ Dimensionnement des congés hiver mars 2023 : la prod s’est trompée,

➡️ Dimensionnement des repos HST de Noël 2022 : encore et toujours, la prod s’est trompée !!!!

Il suffit…

Les PNC ne sont pas les éponges des erreurs de calcul.


Moralité

Une erreur commise plusieurs fois est une décision, madame la Directrice.

Vos PNC assurent et assument leur rôle dans les avions à la hauteur des exigences de tous vos services.
A vous d’assumer vos erreurs, en utilisant tous les moyens mis à votre disposition par nos règles pour en limiter les conséquences : procédure OK VOL, paiement des compo peq le cas échéant... Il est inacceptable que ces PNC soient victimes d’une incompétence devenue récurrente.

Nous vous demandons de rétablir immédiatement les DDA repos de décembre obtenus par nos collègues le 26 octobre dernier. 

Et pour ironiser face à l’adversité :

Tant qu’à voler à Noël : prime il y aura, avocat tu paieras !

Nous vous rappelons que le procès des échelons est en cours, que “cet incident” n’est qu’un affront de plus lancé à notre population.

Saisissez le conseil des Prud’hommes, et dites NON à l’injustice.

 

Pour télécharger notre courrier à Catherine villar cliquez ICI

Contactez-nous

Nous répondrons à toutes vos questions dans les plus brefs délais.

*
*
*
*
*
Ou par email unsapncaf@gmail.com