Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

ZOOM sur la Prod'

L’été approche et l’activité augmente. L’entreprise réadapte ses règles afin de “coller” au plus proche du programme ses effectifs.

Le contexte sanitaire et le confinement passé ont compliqué la tâche: nos butées réglementaires sont contraignantes mais surtout, incontournables en matière de Sécurité des Vols.

Voici un condensé des retours de la production: quelques chiffres phares qui vous re-situeront (si besoin en est…) les difficultés rencontrées par le secteur aérien et les changements dans nos process.


A RETENIR

A compter du 1er juillet:

** Fin de la mesure MCPT4: Cette mesure sociale mise en place en concertation avec les organisations syndicales et la Direction pour répondre en urgence au confinement, et aux conséquences de la crise sanitaire prend fin. L’entreprise précise qu’elle ne répond plus ni aux besoins ni aux contraintes.
A noter la DRH s’est engagée à traiter avec bienveillance les cas extrêmes ou insurmontables au maximum (ex personne vulnérable). Pour cela, nous vous conseillons de contacter les RH via mail.rrhpnc@airfrance.fr

** Fin du système ok vol “adapté” = application du Ok Vol selon les règles de l’ACG. En avril, mai, et juin les PNC en Ok Vol étaient engagés en priorité sur les activités en élaboration. A compter de juillet, le Ok Vol ne sera plus utilisé qu’en suivi.

Pour consulter notre FAQ "OK VOL" cliquez ICI

** Fin de la réserve domicile. Les BR seront assurés sur le terrain et à l’hôtel selon les règles de l’accord.

** ATTENTION : Le Droit de retrait codifié MCPT5 reste valable puisqu’encadré par le Code du travail. Nous rappelons d’une part, que pour l’exercer il est nécessaire d’être présent au terrain, d’autre part que l’entreprise effectuera un retrait de 30ème systématique (sic).

N'oubliez pas que lorsque vous êtes de réserve et que vous faites valoir votre droit de retrait sur une destination, vous serez après déclenchement et information au cadre de permanence remis de réserve sans retrait de trentième.


ET EN AOUT alors?

Retour au format TDS « nominal » : c’est à dire une seule et même campagne DDA repos ou vol, vol + 2J, DDA2 voir crew mobile pour les dates
=> Sortie du TDS au 25 juillet


QUELQUES CHIFFRES TRIMESTRIELS
(avril, mai, juin)

Sur LC : 47% des PNC étaient en ok vol sur tout ou partie de la période
=> 88% ont eu une activité vol
=> 53% n’ont pas volé sur le trimestre

Sur MC: 42% des PNC étaient en ok vol
=> 99% ont volé
=> 14% n’ont pas volé sur le trimestre


FOCUS SUR JUILLET

** La problématique des butées (MDC ou avion) est plus que jamais d’actualité.
250 PNC ont été pré-affectés pour garantir leur DDV.

Cela représente en préemption des vols, moins de 5% du programme de juillet. Ces derniers sont pris dans les 50% des destinations les moins desideratées.

Les qualif A330 et A350 sont un enjeu majeur pour les services de production:

  • Le 350 est fortement engagé cet été (6 avions mais peu de PN qualifiés)
  • Le 330 a une activité faible depuis la crise et l’entreprise craint une perte de qualif massive.

=> moralité: augmentation des stages SM9 en août et septembre

** Résultats campagne DDA:
sur LC 5791 => 76% acceptés
Sur MC 1209 => 76% acceptés (pur hasard des chiffres, on entend déjà la rumeur…)

** Sortie TDS au 25 juin


DIVERS mais pas que...

Sur les vols en ferry avec des équipages en MEP:

  • si les FTL le permettent les PNC seront de facto codifiés et considérés EN FONCTION
  • si les FTL ne le permettent pas: ajout de 2 PNC en fonction pour assurer le vol aller, les autres en MEP.  Et au retour ces 2 PNC seront en MEP.

** Courage à nos amis commissaires de la CSSCT: si l’entreprise nous promet qu’il n’y aura pas de retour au produit nominal cet été, EN REVANCHE, elle avoue que des évolutions de ce dernier sont à envisager, en respect “du dialogue social et tout et tout”…

Et n’oublions pas, en attendant :

A BORD, le service adapté doit être respecté pour limiter les interactions et ainsi réduire les chances de propagation du virus… AU CAS OU !

 

À lire aussi