Imported Layers Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Lettre Ouverte à Mr le Secrétaire d'état au Transport

Monsieur le Secrétaire d’Etat,


C’est avec gravité et colère que nous avons découvert les annonces successives concernant les compagnies françaises Aigle Azur et XL Airways.


Gravité en premier lieu, car les pertes d’emplois, directs et indirects, signifient que des femmes et des hommes que nous considérons comme des collègues, investis depuis de nombreuses années dans ce secteur d’activité, se retrouvent confrontés à toutes les affres liées à la mort d’une Entreprise.


Colère ensuite, car il n’est pas un observateur attentif du transport aérien français qui ignore les maux qui gangrènent, doucement mais surement, notre activité. La dérégulation sauvage a entrainé derrière elle une distorsion de concurrence construite sur le dumping social et l’optimisation fiscale. Elle devient déloyale par le tapis rouge déroulé aux méga compagnies alimentées par des pétro dollars dont le modèle économique ne tient que grâce à des subventions étatiques.


Dans la chaine de valeur, par la taxe, les gouvernements successifs ont toujours privilégié des arbitrages en faveur des gestionnaires d’infrastructures aéroportuaires. Les compagnies françaises se retrouvent privées des leviers de compétitivité qui existent ailleurs.
Depuis des années, nous sollicitons un état stratège soucieux de préserver son tissu économique et social.


Monsieur, serez-vous le ministre qui pilotera demain les politiques nécessaires à la redynamisation du transport aérien français ? Au vu des enjeux considérables en termes de richesses produites et d’emplois, il est inconcevable pour nous de regarder sombrer notre Industrie sans réagir.


Nous espérons que vous êtes animé par le même état d’esprit. Si tel est le cas et devant l’urgence du dossier, nous vous proposons de nous rencontrer au plus vite afin d’alimenter votre réflexion sur la stratégie qui demain sortira le transport aérien français de la trajectoire mortifère dans laquelle il estengagé.


L’intersyndicale

Télécharger en PDF

À lire aussi