Imported Layers Icon Icon Icon Logo Logo Logo Logo Group 2 Group Group Group calculator Circles Shape Group Page 1 Faacebook 001-notepad Group Page 1 Group Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Icon Group 3 Informations bancaires Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Page 1 Group 54 Page 1 Group 52 Page 1 Icon Group Icon Icon Icon padlock Icon contact-book Icon Twitter warning

Pris la main dans le sac #6 : positionnement du RADD après l’heure c’est plus l’heure

Les faits

L'accord collectif nous donne le choix d'accoler au RPC, de reporter ou de faire payer les RADD. De façon récurrente, lorsque nous choisissons de reporter le RADD, la production s’octroie la liberté de « choisir » la période de programmation à laquelle les RADD seront accolés; Tout cela :

  • sans respecter l’ordre chronologique prévu par accord
  • en excluant de façon arbitraire les périodes de congés de l’été
  • et en imposant ainsi le choix du mois de report tout au long de l’année.

Si l’on conçoit que les temps sont durs dans les services de prod’, le fait qu’une mesure prévue par accord « n’arrange pas » la production n’est pas une raison valable pour y déroger.

L'intersyndicale a interpellé la direction (consultable ICI) afin d'obtenir une réunion pour faire cesser ces agissements.


En clair

L’accord collectif prévoit que le RADD peut être reporté dans un ordre chronologique préétabli en fonction de sa date d’acquisition.
Il doit être accolé :

  • à une période de repos ou de TAF à M+2 ou M+3
  • ou à la première période de CA à M+2, M+3 ou M+4 (M+3, M+4, M+5), de façon systématique
  • Passée cette chronologie, les RADD non programmés doivent être automatiquement payés

Moralité

Pour remédier à cette accumulation d’heures de radd « oubliées » (c’est pas comme si on communiquait nos vœux à bord…), un développement informatique va être fait afin d’automatiser leur traitement.

Nota bene : cette automatisation ne remet pas en cause la possibilité d’utiliser ces RADD en suivi, sur le mois en cours, pour combler une absence ou stabiliser une dispersion suivant les règles prévues.


A suivre

Les services de production devraient revenir vers nous pour nous faire une proposition sur l’apurement des RADD hors délais.

L’entreprise regrette que le sujet ne lui ait pas été remonté plus tôt, étant donné la période pleine de dispersions que nous venons de traverser ! Il lui a été rappelée que ce n’est pas faute de l'avoir interpellée à de multiples reprises, sans succès.(T'as voulu jouer, t'as perdu !)

Pour télécharger le courrier envoyé à la direction au format PDF cliquer ICI

Contactez-nous

Nous répondrons à toutes vos questions dans les plus brefs délais.

*
*
*
*
*
Ou par email unsapncaf@gmail.com